Pour un meilleur contrôle des respirations au mixage

Voici un petit truc qui va accélérer et faciliter votre gestion des respirations. Plutôt que d’automatiser chaque respiration, vous pouvez découper la piste en deux. Un piste voix sans respirations + une piste respirations sans voix. Comme ça.

Pour y arriver on aura besoin d’un plugin. Le moins dispendieux c’est le Debreath de Waves . Izotope RX offre aussi un module de grande qualité, mais beaucoup plus dispendieux.

Remarquez en bas à droite, l’option monitor est à Voice, et le niveau de réduction, (fader en haut à droite) est à -infini. Donc, ça coupe 100% des respirations sur la piste. On exporte et on ré-insère dans le projet.

On répète l’opération, avec la section monitor à Breath, on exporte juste les respirations et on ré-importe la piste dans le projet.

L’avantage de cette technique, c’est que c’est beaucoup plus rapide d’équilibrer la voix VS les respirations. Aussi, on peut mettre des effets assez intensivement sur la voix sans que les respirations viennent provoquer des artefacts nuisibles.

Essayez pour voir et donnez moi votre avis!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page
favicon_blanc@512x-8

Ne manquez aucun article